PR Newswire: diffusion de nouvelles, de ciblage et de surveillance

Volta Resources étend la minéralisation sur son Projet aurifère de Kiaka, au Burkina Faso

Share with Twitter Share with LinkedIn

TORONTO, January 9, 2013 /PRNewswire/ --

- Intersections de 84,4 m à 1,33 g/t d'or et -

- 31,85 m à 2,63 g/t d'or, dont 13,0 m à  5,05 g/t d'or -

TSX : VTR

Volta Resources Inc. (« Volta Resources » ou la « Société ») (TSX : VTR) annonce les derniers résultats restants de son programme de forage de 2012 achevé (Phase 4) sur la Zone centrale de son Projet aurifère de Kiaka, au Burkina Faso. La Phase 4 de ce programme s'est concentrée principalement sur des travaux de forage intercalaire dans les zones où des ressources appartenant à la catégorie Présumées se manifestent au sein de la mine à ciel ouvert définie dans l'étude de préfaisabilité (« EPF », voir le communiqué de presse du 3 mai 2012). L'objectif est de faire passer une partie de ces ressources Présumées dans la catégorie Indiquées, permettant ainsi de les convertir en Réserves minérales pour qu'elles soient présentées en tant que minerai et non en tant que déchets de roche. Ce programme de forage de plus de 30 000 m vise également à tester la zone située entre la Zone centrale et la Zone Sud de Kiaka. Des travaux de forage par circulation inversée (CI) à faible profondeur ont également été menés sur la partie adjacente à la minéralisation identifiée afin de couvrir la totalité de la mine proposée dans l'EPF.

Une mise à jour des Ressources minérales pour l'intégralité du Projet aurifère de Kiaka est actuellement en cours de finalisation. Volta Resources a déjà défini des ressources conformes à la Norme canadienne 43-101 comprenant 117,42 millions de tonnes à 1,07 g/t d'or pour 4 029 000 onces dans les catégories Mesurées et Indiquées et 29,96 millions de tonnes à 1,00 g/t d'or pour 1 000 000 onces dans la catégorie Présumées (voir le communiqué de presse du 21 mars 2012). Une étude de préfaisabilité positive a converti des réserves minérales Prouvées et Probables de 126,08 millions de tonnes d'une teneur diluée de 0,96 g/t d'or pour 3,89 millions d'onces d'or au sein d'une mine à ciel ouvert unique (voir le communiqué de presse du 3 mai 2012). Par ailleurs, Volta Resources a également présenté une estimation inaugurale des ressources minérales conforme à la Norme canadienne 43-101 pour le gisement Kiaka Sud, situé à quelque 700 m au Sud-Ouest de la Zone centrale de Kiaka de la Société. Cette estimation inclut 1,84 million de tonnes à 2,0 g/t d'or pour 118 000 onces dans les catégories Mesurées et Indiquées (voir le communiqué de presse du 27 septembre 2012).

Le présent communiqué de presse inclut les résultats de 14 trous de forage, totalisant 4 733 m de forage, situés dans la moitié Sud de la Zone centrale de Kiaka (voir Figure 1), entre les sections 4500N et 5650N.

Ces trous ont étendu la minéralisation en profondeur dans la partie Sud du gisement, à plus de 400 m de profondeur verticale sur les sections forées au Nord de 4900N et à entre 100 et 150 m de profondeur verticale au Sud de 4900N. Les trous les plus au Sud ont recoupé une minéralisation de part et d'autre d'une intrusion gabbroïque principale. Voici un échantillon des points saillants des intersections (teneurs non ajustées) des trous présentés dans le présent communiqué :

  • KDH452 : 31,85 m à 2,63 g/t d'or, dont 13,00 m à 5,05 g/t d'or ET
  • KDH452 : 84,40 m à 1,33 g/t d'or, dont 33,00 m à 1,76 g/t d'or
  • KDH473 : 8,00 m à 7,20 g/t d'or
  • KDH475 : 19,30 m à 2,28 g/t d'or
  • KDH479 : 8,15 m à 1,23 g/t d'or, dont 3,15 m à 2,43 g/t d'or

Kevin Bullock, président et PDG de Volta Resources, a déclaré : « Nous sommes très heureux de conclure notre programme de forage de 2012 avec des résultats positifs. Nous allons désormais pouvoir finaliser la mise à jour des Ressources minérales pour le Projet aurifère de Kiaka au cours des prochains jours. Cette mise à jour des Ressources minérales fera partie intégrante de notre Étude de faisabilité, que nous prévoyons d'achever au troisième trimestre de l'année en cours. »

Les résultats et les emplacements des trous sont présentés respectivement dans le Tableau 1 et la Figure 1. Les analyses des échantillons de Volta Resources ont été effectuées par essai pyrognostique sur une charge de 50 g par les laboratoires d'ALS Chemex, à Ouagadougou. Les procédures d'échantillonnage et d'essai de Volta Resources comprenaient des éléments rigoureux d'AQ/CQ employant l'inclusion de normes certifiées et d'essais à blanc.

Tableau 1 : Points saillants des intersections aurifères pour les trous de forage présentés

   

    TROU      DE     À   INTERVALLE  Au         Au              REMARQUES

              (m)   (m)     (m)    (g/t)      (g/t)

                                   s/coupe  coupe sup.

                                            (15 g/t)

    KDH452  363,20 401,35    38,15  0,50       0,50

       DONT 376,00 380,00     4,00  1,33       1,33

                                                      421,0 m - 422,0 m = 40,90 g/t ;

       DONT 390,00 394,00     4,00  1,20       1,20   439,0 m - 439,85 m = 12,25 g/t

    ET      408,00 439,85    31,85  2,63       1,81

       DONT 413,00 426,00    13,00  5,05       3,05

    ET      449,40 463,80    14,40  1,11       1,11

                                                     495,15 m - 496,1 m = 10,9 g/t ;

       DONT 449,40 454,00     4,60  2,28       2,28   504,0 m - 505,0 m = 11,70 g/t

    ET      491,00 575,40    84,40  1,33       1,33

       DONT 503,00 536,00    33,00  1,76       1,76

       DONT 541,80 556,00    14,20  1,63       1,63

       DONT 564,20 568,15     3,95  1,46       1,46

    KDH465   96,00 109,00    13,00  1,11       1,11

       DONT 100,70 107,00     6,30  1,87       1,87

                                                    Perte de carotte = 86,2 m - 86,7 m ;

    KDH467   86,70 122,00    35,30  0,52       0,52        92,1 m - 92,8 m

    KDH469   99,00 132,00    33,00  0,59       0,59

       DONT 116,00 119,00     3,00  1,41       1,41

                                                           Perte de carotte =

    KDH473  336,00 359,00    23,00  0,63       0,63      427,15 m - 427,85 m

    ET      420,55 427,15     6,60  2,80       2,80

    ET      437,00 443,00     6,00  1,35       1,35   485,0 m - 486,0 m = 50,40 g/t

    ET      483,00 491,00     8,00  7,20       2,78

    ET      612,00 619,00     7,00  1,10       1,10

    ET      666,00 676,00    10,00  0,61       0,61

    ET      689,30 698,40     9,10  1,07       1,07

    KDH475  331,00 353,85    22,85  1,14       1,14 341,0 m - 342,0 m = 13,20 g/t

                                                   Perte de carotte = 473,0 m - 473,1 m ;

                                                          479,4 m - 481,0 m ;

    ET      392,00 496,00   104,00  0,62       0,62       486,8 m - 488,0 m

       DONT 395,00 398,00     3,00  1,11       1,11

       DONT 421,00 424,00     3,00  1,49       1,49

       DONT 439,00 442,00     3,00  1,40       1,40

       DONT 462,00 465,00     3,00  1,06       1,06

    ET      505,00 527,35    22,35  0,70       0,70

       DONT 519,25 524,25     5,00  1,61       1,61

    ET      543,70 563,00    19,30  2,28       1,50 545,7 m - 546,9 m = 27,60 g/t

    KDH476  165,00 192,00    27,00  0,60       0,60

    KDH477  121,00 138,00    17,00  0,56       0,56

       DONT 135,00 138,00     3,00  1,26       1,26

    ET      154,00 165,00    11,00  1,11       1,11

    ET      190,00 194,00     4,00  1,01       1,01

    KDH478  106,00 117,00    11,00  0,53       0,53

    KDH479  285,35 344,45    59,10  0,58       0,58

       DONT 337,20 343,70     6,50  1,13       1,13

    ET      428,00 436,15     8,15  1,23       1,23

       DONT 433,00 436,15     3,15  2,43       2,43

Remarques sur le Tableau 1  :

  1. Les intervalles représentent la longueur des carottes. La largeur réelle est inconnue à l'heure actuelle.
  2. Les intersections prélevées se basent sur une teneur limite de 0,3 g/t d'or, avec une dilution interne maximale (DIM) de 5 m pour l'enveloppe de minéralisation à teneur moins élevée, à l'exception du trou KDH452 (408,00 - 439,85 m) où elle a été augmentée à 5,8 m.
  3. Afin de souligner la continuité de la zone à haute teneur, une teneur limite de 0,8 g/t d'or a été utilisée, avec une dilution interne maximale de 2 m.
  4. Les teneurs en or moyennes (g/t) sont présentées avec et sans la coupe de sommet appliquée. Pour les valeurs présentées avec la coupe de sommet, une teneur limite maximale de 15 g/t d'or a été appliquée.
  5. Lorsque des pertes de carotte ont été signalées dans les intersections minéralisées, la largeur totale de l'intersection minéralisée est reportée avec la teneur moyenne pondérée des échantillons restants.
  6. Les intersections présentées dans ce tableau représentent des sections d'au moins 3 m dont la teneur est supérieure à 1 g/t d'or et/ou des sections d'au moins 10 m dont la teneur est supérieure à 0,5 g/t d'or.
  7. Les intersections représentent des sections forées par carottage. Les parties centrales des trous de forage ont été échantillonnées à des intervalles d'un mètre et coupées en deux à l'aide d'une scie à diamant. La moitié de la carotte a été archivée à l'entrepôt de carottes situé sur place, tandis que l'autre moitié a été envoyée au laboratoire.
  8. Les échantillons ont ensuite été envoyés à ALS Chemex, à Ouagadougou, pour y subir un essai pyrognostique sur une charge de 50 g.
  9. Des normes certifiées ont été insérées tous les 15 échantillons, des réplicats de terrain (dans les portions CI) environ tous les 25 et des essais à blanc environ tous les 10 échantillons. L'analyse des essais à blanc, des normes certifiées et des réplicats a permis de confirmer que tous les essais utilisés pour compiler les échantillons mentionnés dans le présent document ont subi les rigoureux tests d'AQ/CQ de Volta Resources.

TABLEAU 2 : Coordonnées du collier et paramètres d'orientation

   

    SECTION TROU   ABSCISSE ORDONNÉE ÉLÉVATION PROF.    INCL.   AZIMUT

                                        (m)     (m)   (degrés) (degrés)

     4500N  KDH465  738663  1288893     271    175,00    -55       135

     4600N  KDH469  738920  1288769     270    226,10    -57       315

     4650N  KDH467  738961  1288810     269    226,20    -57       315

     4700N  KDH470  738994  1288842     268    226,05    -57       315

            KDH481  738786  1289058     268    225,90    -57       135

     4750N  KDH471  739039  1288874     267    201,85    -57       315

     4800N  KDH476  739076  1288904     267    262,25    -57       315

     4850N  KDH477  739087  1288965     266    249,95    -57       315

     4900N  KDH478  739123  1288996     266    250,15    -57       315

     4950N  KDH479  739235  1288945     266    488,60    -60       315

     5050N  KDH475  739315  1289022     265    600,25    -63       315

     5100N  KDH473  738923  1289477     272    700,00    -63       135

     5300N  KDH452  739527  1289164     263    649,83    -55       135

     5450N  KDH480  739124  1289778     277    250,75    -55       135

Conformément aux directives de la Norme canadienne 43-101, la personne compétente pour le Projet aurifère de Kiaka est M. Guy Franceschi, vice-président de l'exploration chez Volta Resources. M. Franceschi est membre de la Fédération européenne des géologues et a examiné et approuvé le contenu du présent communiqué de presse.

À propos de Volta Resources:

Volta Resources possède un portefeuille de projets d'exploration aurifère de qualité au Burkina Faso et au Ghana, juridictions d'Afrique occidentale qui sont toutes deux favorables à l'industrie minière et comptent des gisements d'or éprouvés de classe mondiale. VTR se concentrera sur l'accélération de son Projet aurifère phare de Kiaka (dont les ressources conformes à la Norme canadienne 43-101 incluent 117,42 millions de tonnes à 1,07 g/t d'or pour 4 029 000 onces dans les catégories Mesurées et Indiquées, et 29,96 millions de tonnes à 1,00 g/t d'or pour 1 000 000 onces dans la catégorie Présumées [voir le communiqué de presse de VTR du 21 mars 2012], y compris 34,38 millions de tonnes à 1,04 g/t d'or pour 1 145 969 onces d'or dans la catégorie Prouvées et 91,70 millions de tonnes à 0,93 g/t d'or pour 2 742 353 onces d'or dans la catégorie Probables [voir le communiqué de presse de VTR du 3 mai 2012]) vers une décision de développement, visant à achever une étude de faisabilité au troisième trimestre 2013. L'acquisition récente de propriétés autour du Projet aurifère de Kiaka a offert à VTR une position terrestre extensive le long de la faille très prometteuse de Markoye, dans une importante province aurifère émergente.

Mise en garde concernant les informations prospectives :

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières, qui impliquent des incertitudes et des risques inhérents. Les énoncés prospectifs incluent, sans limitation, les énoncés concernant le prix futur de l'or et des autres minéraux et métaux, l'estimation des ressources et réserves minérales, la réalisation d'estimations de réserves minérales, les dépenses en capital, les coûts et la synchronisation des ressources, les coûts et la synchronisation du développement de nouveaux gisements, la réussite des activités d'exploration, les délais autorisés par notre calendrier, les fluctuations des taux de change des devises, les exigences de capital supplémentaire, les règlementations gouvernementales des opérations minières, les risques environnementaux, les dépenses de remises en valeur inattendues, les litiges concernant les titres ou les réclamations et les limitations de la couverture d'assurance. De manière générale, ces énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation de mots tels que « prévoir », « s'attendre à  », « ne pas s'attendre à  », « budget », « programmer », « estimations », « prévisions », « avoir l'intention de », « anticiper », « ne pas anticiper » ou « croire », ou des variations de ces mots et expressions, ou encore par l'indication que certains évènements, actions ou résultats « peuvent », « pourraient », « devraient », ou « pourront » « se produire », « avoir lieu » ou « être atteints ». Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations réels de Volta Resources et ceux exprimés ou sous-entendus par lesdits énoncés prospectifs, y compris, mais sans s'y limiter : les risques associés aux activités internationales, les risques associés à l'intégration d'acquisitions, les risques associés aux activités des coentreprises, les résultats réels des activités d'exploration actuelles, les résultats réels des activités de réclamation actuelles ou futures, les conclusions des évaluations économiques, les modifications des paramètres des projets au fur et à mesure que les plans se précisent, les prix futurs de l'or et des autres minéraux et métaux, les variations possibles des réserves, des teneurs et des taux de récupération des minerais, le mauvais fonctionnement de l'équipement ou des processus par rapport aux prévisions, les accidents, les conflits de travail et les autres risques associés à l'industrie minière, ainsi que les délais dans l'obtention d'autorisations ou de financements gouvernementaux ou dans l'achèvement des activités de développement ou de construction.Bien que la direction et les représentants de Volta Resources considèrent que les attentes reflétées dans lesdits énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables et qu'ils aient tenté d'identifier les facteurs importants susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux contenus dans les énoncés prospectifs, d'autres facteurs pourraient empêcher l'obtention des résultats anticipés, estimés ou prévus. Il n'est nullement garanti que ces énoncés s'avéreront exacts, puisque les résultats réels ainsi que les évènements futurs risquent de varier grandement par rapport à ceux anticipés dans ces énoncés. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. Sauf si les lois applicables sur les valeurs mobilières l'exigent, Volta Resources rejette toute responsabilité quant à la mise à jour de tout énoncé prospectif figurant dans les références du présent communiqué de presse.

Image avec libellé : « Figure 1 - Zone centrale du projet Kiaka (CNW Group/Volta Resources Inc.) ». Image disponible à l'adresse : http://photos.newswire.ca/images/download/20130108_C4494_PHOTO_EN_22345.jpg

Pour tout complément d'information, veuillez consulter notre site Internet à l'adresse http://www.Voltaresources.com ou contacter :

Kevin Bullock, ing. professionnel, président et PDG
Tél. : +1-(416)-867-2299
Fax : +1-(416)-867-2298
E-mail : kbullock@Voltaresources.com
ou
Andreas Curkovic, Relations avec les investisseurs
Tél. : +1-(416)-577-9927

(VTR.)

SOURCE Volta Resources Inc.



Pour les journalistes et les blogueurs

Rendez-vous sur  PR Newswire for Journalists et retrouvez nos communiqués de presse, nos photos et nos flux de contenus personnalisés dédiés aux médias.

Voir et télécharger nos contenus vidéo archivés et diffusés par MultiVu sur The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Obtenez du contenu pour votre site web

Améliorer le contenu de votre site ou votre blog avec PR Newswire fils de nouvelles personnalisés en temps réel.
Commencez dès aujourd'hui.

 

 
 

Contacter PR Newswire

Envoyez-nous un courriel à l'adresse paris@prnewswire.fr or call us at +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
 

Devenir un client de PR Newswire

Demande d'information à propos de PR Newswire produits & services ou appelez-nous au +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
  1. Produits & Services
  2. Communiqués de presse
  3. Contacter PR Newswire