PR Newswire: diffusion de nouvelles, de ciblage et de surveillance

Les régions d'Ukrainevotent en faveur de la loi sur le partage de la production avec Shell

Share with Twitter Share with LinkedIn

KIEV, Ukraine, January 18, 2013 /PRNewswire/ --

Les administrations régionales deDonetsk etKharkivont voté enfaveur du contratportant sur le partage de la productionavec lacompagnie pétrolièreRoyal Dutch Shell. Ledocument présente l'écologie etles exigencessociales et autresqui incombent l'investisseuret régit larelation entre l'investisseuret le gouvernement.Selon le contrat, Shell remettra de 31 à 60pour cent du gazextraità  l'État ukrainien.

Le projet Shell au gisement ukrainien de gaz de schiste d'Yuzivske pourrait déboucher sur le plus gros investissement de l'histoire de l'Ukraine, estime le ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles Oleh Proskuryakov. « Le scénario de base de Shell serait d'investir plus de 10 milliards de dollars US, le scénario optimiste - 50 milliards de dollars US », a-t-il déclaré. Lors de la phase initiale du projet, les investissements dans l'infrastructure sociale des régions de Donetsk et Kharkiv s'élèveront à 140 millions de dollars US.

Le ministre a également noté que d'ici cinq à six ans, le volume de gaz extrait sur ​​le site en question, le gisement de gaz de schiste d'Yuzivske, pourrait atteindre plusieurs milliards de mètres cubes, et d'ici une décennie, le montant annuel de gaz extrait pourrait s'élever à au moins 8-10 milliards de mètres cubes. Les réserves estimées du gisement dans les régions de Donetsk et Kharkiv équivalent à 2 trillions de mètres cubes de la ressource naturelle.

Selon le ministre, les hydrocarbures extraits du gisement permettront de réduire le prix du gaz. Alors que l'Ukraine paye actuellement 440-460 dollars US le mètre cube de gaz russe, les États-Unis ont réussi à baisser le prix du gaz à 100 dollars US grâce à une nouvelle technologie d'extraction du gaz provenant de sources non classiques.

Shell a obtenu le droit d'explorer le gaz de schiste dans le gisement de gaz d'Yuzivske en mai 2012. Parallèlement, Chevron Corp. a obtenu le droit d'exploiter les gisements de gaz d'Oleske dans la région de Lviv. Le gisement pourrait contenir au total 1 500 milliards de mètres cubes de gaz.

En outre, Shell est l'une des quatre sociétés à obtenir le droit de développer les réserves de pétrole et de gaz dans le champ ukrainien scythien au-dessous de la mer Noire. En août 2012, la société américaine ExxonMobil, la société néerlandaise et britannique Royal Dutch Shell, l'entreprise roumaine OMV Petrom et la société nationale ukrainienne Nadra ont été nommées pour débloquer les gisements sous-marins.

En octobre 2012, Shell a foré son premier puits en Ukraine, Beliayivske-400, dans la région de Kharkiv.

SOURCE Worldwide News Ukraine



Pour les journalistes et les blogueurs

Rendez-vous sur  PR Newswire for Journalists et retrouvez nos communiqués de presse, nos photos et nos flux de contenus personnalisés dédiés aux médias.

Voir et télécharger nos contenus vidéo archivés et diffusés par MultiVu sur The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Obtenez du contenu pour votre site web

Améliorer le contenu de votre site ou votre blog avec PR Newswire fils de nouvelles personnalisés en temps réel.
Commencez dès aujourd'hui.

 

 
 

Contacter PR Newswire

Envoyez-nous un courriel à l'adresse paris@prnewswire.fr or call us at +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
 

Devenir un client de PR Newswire

Demande d'information à propos de PR Newswire produits & services ou appelez-nous au +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
  1. Produits & Services
  2. Communiqués de presse
  3. Contacter PR Newswire