PR Newswire: diffusion de nouvelles, de ciblage et de surveillance

L'alliance Renault-Nissan enregistre des ventes record en 2012 pour la quatrieme annee consecutive

Share with Twitter Share with LinkedIn

PARIS, February 4, 2013 /PRNewswire/ --

 

  • Malgré la récession qui sévit en Europe et le ralentissement des ventes en Chine, les ventes au niveau mondial ont atteint le chiffre record de 8,1 millions de véhicules
  • La croissance a été particulièrement dynamique sur les marchés émergents et aux États-Unis
  • Les ventes de véhicules zéro- émission ont progressé de plus de 80% par rapport à 2011

L' Alliance Renault-Nissan a vendu 8 101 310 véhicules en 2012, un résultat record. Cela représente 10% des voitures neuves vendues dans le monde.

Les ventes sur l'année calendaire ont augmenté de 1% par rapport à 2011, la croissance dynamique constatée sur les marchés émergents et aux États-Unis venant compenser le ralentissement qui s'éternise en Europe. C'est la quatrième année consécutive que l'Alliance Renault-Nissan affiche des ventes en hausse.

Le groupe Renault a vendu pour sa part 2 550 286 exemplaires dans le monde en 2012, un chiffre en baisse de 6,3% par rapport à 2011. Ses ventes ont cependant augmenté de 9,1% hors Europe, grâce notamment au dynamisme des marchés brésilien, russe et algérien. Les ventes ont en revanche décliné de 18% en Europe, le continent connaissant une baisse toutes marques confondues de 8,6%.

Nissan a quant à lui vendu 4 940 133 véhicules, en hausse de 5,8%, un nouveau record de ventes annuelles pour la marque. Nissan a vendu plus d'un million d'exemplaires sur deux grands marchés : la Chine et les États-Unis.

AVTOVAZ a vendu 610 891 véhicules, en baisse de 5,5% par rapport à 2011. Ce résultat s'explique en grande partie par la fin d'un important programme incitatif qui avait été mis en place par les pouvoirs publics russes. L'Alliance Renault-Nissan a créé en décembre un joint-venture destinée à accélérer son offensive commerciale en Russie, où une voiture sur trois est vendue par l'une de ses marques.

« 2012 a été une année difficile, en raison de la baisse continue des ventes dans le berceau historique de Renault, l'Europe de l'Ouest, ainsi que des tensions politiques qui sont apparues en Chine, premier marché mondial de Nissan », a déclaré Carlos Ghosn, le président-directeur général de Renault-Nissan. « Le redémarrage constaté en Amérique et la forte demande sur les marchés émergents nous ont permis de maintenir notre part de marché. Nous sommes ainsi particulièrement bien positionnés sur les marchés les plus porteurs de la planète. »


Faits marquants de l'année 2012 : Renault

Les ventes du groupe Renault hors d'Europe ont atteint un niveau record en 2012. Elles étaient de 1 279 598 véhicules, soit une progression de 9,1%, grâce à la commercialisation de nouveaux produits et à la politique dynamique développée par l'entreprise pour poursuivre son expansion sur les marchés stratégiques, et notamment au Brésil, en Russie et en Inde.

Pour la première fois de son histoire, le groupe Renault, qui comprend les marques Renault, Dacia et Renault Samsung Motors, a réalisé en 2012 plus de la moitié de ses ventes hors d'Europe. Les ventes dans le reste du monde ont en effet représenté l'an dernier 50,2% du total in 2012, soit 7,1 points de plus qu'en 2011 (43,1%).

Les trois plus gros marchés de Renault sont la France, le Brésil et la Russie. Les ventes au Brésil ont bondi de 24,3%, pour atteindre le chiffre record de 241 594 exemplaires, pour une part de marché elle aussi inédite de 6,6%, grâce en particulier au succès rencontré par le très populaire SUV Duster et au modèle cinq portes Sandero, toujours aussi apprécié et désormais disponible dans une nouvelle version. En Russie, les ventes de Renault ont atteint également un record, avec 189 852 véhicules vendus, soit une hausse de 22,7%, pour une part de marché également record de 6,5%. Porté notamment par la forte demande pour des modèles intermédiaires tels que Mégane, Fluence ou Duster, Renault est aujourd'hui la troisième marque la plus vendue en Russie.

Malgré la croissance constatée dans les économies émergentes, les ventes globales du groupe Renault ont cependant baissé de 6,3%, pour se stabiliser à 2 550 286 unités, en raison de la morosité qui continue de sévir en Europe. Sans compter la Russie, les ventes européennes du groupe ont  même chuté de 18%, à 1 270 688 véhicules, le marché de l'Union européenne, toutes marques confondues, retombant à son plus bas niveau en près de 17 ans.

Renault est toutefois resté le premier constructeur de voitures de tourisme en France, la petite Twingo, la Mégane et le très polyvalent monospace Scenic s'imposant comme les leaders de leurs segments respectifs. La marque reste également le numéro un de l'utilitaire léger, pour la quinzième année consécutive, avec 15,5% de parts de marché.

En termes de ventes par marque, Renault a vendu 2 124 773 véhicules, un chiffre en retrait de 6% par rapport à l'année précédente. Les ventes de Renault ont représenté 83% des ventes du groupe en 2012. Celles de Dacia ont augmenté de 4,8%, pour atteindre le chiffre record de 359 822 exemplaires, grâce au lancement de nouveaux modèles, comme le monospace polyvalent Lodgy ou Dokker, premier utilitaire léger de la marque, ou encore les nouvelles versions de la cinq portes Sandero et de la berline Logan.

Les ventes de Renault Samsung Motors ont chuté de 45,1% en Corée, l'entreprise ayant démarré un vaste plan de restructuration, prévoyant entre autres le renouvellement total de sa gamme et de sa stratégie de vente.


Faits marquants de l'année 2012 : Nissan 

Nissan a enregistré en 2012 un chiffre de ventes record de 4,94 millions d'exemplaires, soit une augmentation de 5,8% par rapport à 2011.

Au Japon, les ventes de la marque ont progressé de 11,6%, pour atteindre 659 756 véhicules. De bons résultats, auxquels a largement contribué le succès de la nouvelle cinq portes Note, de NV350 Caravan et de Serena. Les ventes de très petits véhicules ont augmenté de 5,4%, pour atteindre 153 335 unités vendues, un record pour une année calendaire.

Les ventes à l'étranger ont progressé de 4,9%, pour atteindre 4 280 377 véhicules, et ce en dépit de la baisse des ventes en Chine, premier marché de la marque Nissan. En 2012, les ventes de Nissan en Chine ont totalisé 1 180 000 exemplaires, ce qui est conforme aux prévisions, telles que révisées au mois de novembre. Bien que les ventes de Nissan, comme de l'ensemble des constructeurs japonais, aient souffert des conséquences du conflit territorial qui a opposé la Chine au Japon, la fréquentation des showrooms chinois de la marque a repris normalement, voire est désormais supérieure à ce qu'elle était l'an dernier.

Aux États-Unis, Nissan a vendu le nombre record de 1 141 656 véhicules de marques Nissan et Infiniti, soit une progression de 9,5% par rapport à 2011. Les ventes de la marque Nissan ont augmenté de 8,2% en base annuelle, pour atteindre elles aussi un record, avec 1 021 779 unités, grâce au succès rencontré par la nouvelle berline Altima sedan, le crossover Rogue et la compact Versa. Nissan détient aux États-Unis une part de marché de 7,9%.

En 2012, cinq des dix modèles les plus vendus au Mexique étaient de marque Nissan. Le constructeur affiche d'ailleurs dans ce pays des chiffres record, tant au niveau des ventes qu'à celui des parts de marché. Les ventes sont en forte hausse (plus 9,3%, pour 245 634 exemplaires vendus) et la part de marché de Nissan se situe désormais à 24,9%.

Au Brésil, où Nissan projette de construire une première usine en 2014, à Resende, Nissan a vendu l'an dernier 104 711 véhicules, soit un bond de 56% par rapport à 2011. Nissan s'affirme comme la marque la plus dynamique du Brésil, en termes de progression de ses ventes, et ce pour la troisième année d'affilée. Elle contrôle une part de marché de 2,9%, en augmentation de 0,9 point.

En Europe, Nissan améliore sa part de marché, qui n'a jamais été aussi bonne, grâce aux ventes de ses crossovers Qashqai et Juke. Bien que ses ventes aient diminué de 2,4% (678 697 véhicules vendus) dans une conjoncture globalement orientée à la baisse, Nissan est parvenu à augmenter de 0,1 point sa part de marché, désormais à 3,9%.

Les ventes au Royaume-Uni ont augmenté de 10%, pour atteindre le niveau record de 118 211 unités, la part de marché gagnant 0,3 point, à 5,2% - là encore du jamais vu. En Russie, premier marché européen de Nissan, les ventes de la marque ont progressé de 11,7%, pour atteindre 162 956 véhicules. Sa part de marché était de 5,6%.


Faits marquants de l'année 2012 : AVTOVAZ

Partenaire de l'Alliance en Russie, AVTOVAZ a vendu 610 891 véhicules dans le monde, un chiffre en baisse de 5,5% par rapport à 2011. En Russie même, AVTOVAZ, propriétaire de la légendaire marque Lada, a vendu 544 309 unités, soit une baisse de 7,3% en base annuelle, du fait notamment de l'arrivée à terme d'un vaste programme national d'incitation à l'achat. Avec AVTOVAZ, l'Alliance Renault-Nissan produit désormais plus d'une voiture sur trois vendues en Russie. Son objectif est de parvenir à une part de marché d'au moins 40%.

En décembre, l'Alliance Renault-Nissan a mis en place une joint-venture et est devenu l'actionnaire majoritaire du Russe AVTOVAZ, premier constructeur automobile de la Fédération de Russie. Compte tenu des investissements actuellement en cours sur des sites technologiques et de production de toute la Russie, l'Alliance Renault-Nissan et AVTOVAZ disposeront sur place d'une capacité annuelle de production d'au moins 1,7 million de voitures à partir de 2016.

Le complexe industriel de Togliatti accueille d'ores et déjà le plus vaste programme de partage de plateformes de l'Alliance Renault-Nissan. Ce site, qui fait partie des plus grands centres de construction automobile de la planète, produit également la LADA Largus. La nouvelle Nissan Almera est entrée en production l'an dernier. Les opérations atteindront le plein régime en 2013. La production portera bientôt sur cinq modèles de trois marques différentes : LADA, Renault et Nissan. Ce projet représente un investissement global de quelque 400 millions d'euros.

Faits marquants de l'année 2012 : les véhicules  zéro-émission

L'Alliance Renault-Nissan est le seul constructeur automobile à proposer une large gamme de véhicules 100% électriques, chargeables à partir de sources d'énergies entièrement renouvelables.

En 2012, les ventes mondiales de véhicules zéro émission à l'échelle de l'Alliance ont atteint 43 829 exemplaires, en hausse de 83,8% par rapport à 2011. Les ventes de Nissan LEAF ont progressé dans le monde entier et Renault a mis sur le marché deux autres véhicules tout électriques. La part de marché de l'Alliance sur le créneau des véhicules zéro émission était de 64%, hors Twizy, la petite urbaine deux places de Renault.

Entre le début des ventes, en décembre 2010, et la fin de l'année 2012, l'Alliance a vendu 67 723 véhicules zéro émission dans le monde.  

La cinq portes Nissan LEAF est de loin la plus répandue de toutes les voitures zéro émission dans le monde. En 2012, Nissan en a vendu 26 976 exemplaires, soit 22% de plus qu'en 2011. Depuis le lancement de ce modèle, en décembre 2010, il s'est ainsi vendu au total 49 117 Nissan LEAF.

En 2012, Renault a pour sa part vendu 16 853 véhicules zéro émission. Si l'on prend les chiffres à partir de l'arrivée sur le marché de Kangoo Z.E., en octobre 2011, Renault a vendu en tout 18 606 véhicules zéro émission.

Outre Kangoo Z.E., élu Fourgonnette internationale de l'année 2012, et Twizy,  Renault commercialise également Fluence Z.E., une berline entièrement électrique basée sur la Fluence classique, ainsi que sa petite compacte ZOE zéro émission.


Les 10 premiers marchés de Renault

 

Les 10 premiers marchés de l'Alliance

                       Total des ventes  Part de marché (%)

          Chine           1 211 254             6,6%
        États-Unis        1 141 656             7,9%
         Russie*           897 117             30,6%
          Japon            663 228             12,4%
          France           626 297             27,6%
          Brésil           346 305              9,5%
         Mexique           270 664             27,4%
        Allemagne          235 423              7,2%
       Royaume-Uni         174 380              8,9%
          Italie           150 395              9,9%


*Y compris AVTOVAZ

Les 10 premiers marchés de Renault

               Total des ventes    Part de marché (%)

     France         551 314               24,2%
     Brésil         241 594                6,6%
     Russie         189 852                6,5%
    Allemagne       170 303                5,1%
    Argentine       118 727               14,8%
     Turquie        118 169               15,2%
     Algérie        113 664                 26%
      Iran          100 783                9,8%
     Italie          96 144                6,3%
     Espagne         83 366               10,7%


Les 10 premiers marchés de Nissan

   
                 Total des ventes  Part de marché (%)
    Chine*          1 181 530            6,5%
    États-Unis      1 141 656            7,9%
    Japon             659 756           12,3%
    Mexique           245 634           24,9%
    Russie            162 956            5,6%
    Thaïlande         123 850            8,6%
    Royaume-Uni       118 211            5,2%
    Brésil            104 711            2,9%
    Canada             82 194            4,9%
    Australie          79 872            7,2%


 *Y compris la marque Venucia

À PROPOS DE L'ALLIANCE RENAULT-NISSAN

L'Alliance Renault-Nissan est un partenariat stratégique établi entre le Français Renault (dont le siège est à Paris) et le Japonais Nissan (Yokohama). L'Alliance vend 10% des voitures commercialisées dans le monde. Partenaires stratégiques depuis 1999, Renault et Nissan ont vendu en 2012 8,1 millions de voitures dans près de 200 pays. Outre son partenariat avec AVTOVAZ, l'Alliance a des accords de collaboration stratégiques avec divers constructeurs, comme l'Allemand Daimler, le Chinois Dong Feng ou l'Indien Ashok Leyland.

SOURCE Renault-Nissan Alliance



Pour les journalistes et les blogueurs

Rendez-vous sur  PR Newswire for Journalists et retrouvez nos communiqués de presse, nos photos et nos flux de contenus personnalisés dédiés aux médias.

Voir et télécharger nos contenus vidéo archivés et diffusés par MultiVu sur The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Obtenez du contenu pour votre site web

Améliorer le contenu de votre site ou votre blog avec PR Newswire fils de nouvelles personnalisés en temps réel.
Commencez dès aujourd'hui.

 

 
 

Contacter PR Newswire

Envoyez-nous un courriel à l'adresse paris@prnewswire.fr or call us at +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
 

Devenir un client de PR Newswire

Demande d'information à propos de PR Newswire produits & services ou appelez-nous au +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
  1. Produits & Services
  2. Communiqués de presse
  3. Contacter PR Newswire