PR Newswire: diffusion de nouvelles, de ciblage et de surveillance

KBL RICHELIEU GESTION : Tels Arion sur le dos du dauphin[1], les marchés à nouveau partagés entre la crainte et l'espoir

Share with Twitter Share with LinkedIn

PARIS, November 9, 2012 /PRNewswire/ --

    Un peu à l'identique du mois de septembre, les marchés d'actions auront d'abord progressé jusqu'au milieu du mois d'octobre, retrouvant des niveaux proches de leur sommet de l'année, autour de 3550 pour l'indice CAC 40 et de 2600 pour l'indice EuroStoxx 50, pour rebaisser ensuite et clôturer en hausse d'environ + 2,0 % seulement sur le mois. La bonne nouvelle tient au fait que les financières (banques, assurances, immobilier), et les cycliques (industrielles, technologie, automobile) ont fait mieux que les secteurs défensifs (santé, agroalimentaire, télécoms).

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20120803/553806 )

Ceci témoigne plutôt d'un marché haussier latent.

Pour autant, et malgré les résultats obtenus dans la gestion de la crise de l'euro, les pays européens, et les pays industriels en général, donnent toujours l'image d'une incapacité à réduire les déséquilibres qui les rongent. Ainsi des pays comme l'Espagne et l'Italie qui ont fait des efforts considérables pour réduire leurs déficits en abaissant vigoureusement leurs dépenses publiques et en augmentant leurs impôts, ont certes obtenu des résultats en termes de balance courante, mais se sont parallèlement enfoncés dans une contraction de l'activité qui va désormais pénaliser leurs rentrées fiscales. En France et au  Royaume-Uni, hors l'effet d'aubaine obtenu pour Londres par les Jeux Olympiques de l'été, les perspectives de reprise d'activité restent moroses voire négatives. Seule l'Allemagne en Europe a accompli un parcours sans faute, mais on ignore encore si elle serait prête à jouer ce rôle de locomotive dont ses partenaires auraient si grand besoin, en acceptant de puiser dans son surplus d'épargne et en poussant sa consommation. A l'échelle mondiale, les Etats-Unis et la Chine pourraient jouer ce rôle, mais ils doivent faire face à de cruciales échéances politiques à court terme et sont, eux-mêmes, sujets à certaines difficultés économiques.

Certes, avec un redémarrage puissant de la construction résidentielle, les Etats-Unis semblent désormais en meilleure voie, mais l'issue de l'élection du 6 novembre est indécise et le « précipice budgétaire » reste une menace. La Chine prépare également sa propre relève du pouvoir, ce qui ajoute une incertitude sur sa future politique économique, même si on a déjà une idée plutôt positive. En effet, les travaux du dernier Congrès du PC, semblaient vouloir à la fois pousser la consommation, donc les importations, et le lancement d'une plate-forme financière internationale digne de sa puissance économique afin d'attirer les capitaux destinés à financer un éventuel déficit d'épargne, sur le modèle américain de l'après deuxième guerre mondiale.

Au total, les marchés oscillent entre la crainte et l'espoir, mais il faut souligner qu'avec l'arrivée du mois de novembre, on entre désormais dans une période de six mois - jusqu'en mai - statistiquement favorable aux marchés d'actions. Si l'on ajoute à cela que les multiples de capitalisation restent très bas, de l'ordre de 10 fois les résultats et que les rendements sont élevés, nous y voyons des chances d'une poursuite de la hausse.

--------------------------------------------------

1. Shakespeare La Tempête Acte I scène 2

Roland Fernet, Directeur Général
et Nathalie Martin Pelras, Directeur de la Gestion

Télécharger le Rapport de Gestion KBL Richelieu Gestion en cliquant sur ce lien :

http://www.kblrichelieu.com/iso_album/rdg_2012_10.pdf

Contact Presse :
Jeanine Griladze : +33(0)1-42-89-79-36
E-mail : jeanine.griladze@kblrichelieu.fr


SOURCE KBL Richelieu Gestion



Pour les journalistes et les blogueurs

Rendez-vous sur  PR Newswire for Journalists et retrouvez nos communiqués de presse, nos photos et nos flux de contenus personnalisés dédiés aux médias.

Voir et télécharger nos contenus vidéo archivés et diffusés par MultiVu sur The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Obtenez du contenu pour votre site web

Améliorer le contenu de votre site ou votre blog avec PR Newswire fils de nouvelles personnalisés en temps réel.
Commencez dès aujourd'hui.

 

 
 

Contacter PR Newswire

Envoyez-nous un courriel à l'adresse paris@prnewswire.fr or call us at +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
 

Devenir un client de PR Newswire

Demande d'information à propos de PR Newswire produits & services ou appelez-nous au +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
  1. Produits & Services
  2. Communiqués de presse
  3. Contacter PR Newswire