PR Newswire: diffusion de nouvelles, de ciblage et de surveillance

Collaboration entre Counterpart et le département du Travail des États-Unis pour lutter contre le travail des enfants au Burkina Faso

Share with Twitter Share with LinkedIn

ARLINGTON, Virginie, 15 janvier 2013 /PRNewswire/ -- Counterpart International a annoncé des incitations éducatives destinées aux enfants et d'autres moyens de subsistance pour leurs familles dans le cadre d'un nouveau programme visant à protéger les jeunes des pires formes de travail pour mineurs au Burkina Faso, un pays pauvre d'Afrique occidentale. (www.Counterpart.org)

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20110818/DC54764LOGO)

Bénéficiant du soutien du Bureau des Affaires internationales du département du Travail des États-Unis, ce programme sur quatre ans d'une valeur de 5 millions de dollars profitera directement à 1 000 ménages et empêchera plus de 10 000 enfants de travailler dans la production du coton et dans des mines d'or dans trois régions de l'ouest du pays. Burkina Faso est l'un des principaux pays producteurs de coton d'Afrique.

« Malheureusement, les jeunes enfants sont envoyés travailler dans les champs de coton et les mines d'or pour subvenir aux besoins de leurs familles », a déclaré Tim Ogborn, vice-président directeur des programmes pour l'organisme à but non lucratif Counterpart. « Cette initiative vise à rompre ce cycle en leur proposant des alternatives économiques. »

Au Burkina Faso, pays enclavé occupant une superficie comparable au Colorado et le plus grand producteur africain de coton, on estime que la population active est composée à près de 40 pour cent d'enfants âgés de 5 à 14 ans, dont beaucoup travaillent dans des industries à haut risque caractérisées par le travail forcé. Un rapport de 2012 du département du Travail des États-Unis cite la culture du coton et les mines d'or parmi les secteurs qui suscitent des préoccupations.

Le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres du monde, occupant la 181e place sur 187 à l'indice de développement humain 2011 du Programme des Nations Unies pour le développement.

Une surveillance améliorée

La mobilisation des organismes communautaires afin de renforcer le cadre de la surveillance et du dépistage du travail des enfants dans le pays est l'une des pierres angulaires de ce programme.

« En l'absence de surveillance et de reporting fiables, le pays ne peut pas s'attaquer efficacement aux pratiques de travail des enfants dans les industries du coton et de l'exploitation aurifère », a indiqué M. Ogborn. « La mise en place de ces mesures constituera un énorme pas en avant et assurera la durabilité de la lutte contre le travail des enfants. »

M. Ogborn a fait remarquer que la surveillance améliorée en Afrique occidentale affecte les consommateurs dans d'autres pays.

« De nos jours, de plus en plus de clients aux États-Unis, en Europe et ailleurs posent des questions difficiles sur la provenance des matériaux à la base des produits qu'ils achètent. Il est important que les sociétés sachent ce qui se passe dans leur chaîne d'approvisionnement », a-t-il affirmé.

Le programme vise également à sensibiliser les familles et les employeurs du Burkina Faso face à ce problème, et investira dans des mécanismes de protection sociale pour les enfants qui ont quitté la population active, et ceux qui sont à risque de s'y joindre. http://www.counterpart.org/our-work/projects/reducing-child-labor-through-education-and-services-in-burkina-faso

Counterpart travaillera en partenariat avec Terre des Hommes, un réputé organisme non gouvernemental suisse qui exerce ses activités au Burkina Faso depuis 1986. Il s'agira d'un programme de collaboration entre le gouvernement du Burkina Faso, le secteur privé et le principal syndicat de l'industrie du coton, pour n'en citer que quelques-uns des partenaires.

Counterpart abordera les principaux vecteurs du travail des enfants dans trois régions clés du Burkina Faso : Boucle du Mouhoun, Cascades et Hauts-Bassins. À l'avenir, le programme pourrait être élargi à d'autres régions, pays et industries.

« Nous aimerions reproduire ce modèle dans d'autres régions du Burkina Faso et éventuellement dans d'autres pays », a expliqué M. Ogborn.

Counterpart possède une vaste expérience en ce qui a trait aux besoins immédiats et fondamentaux en matière de moyens de subsistance et d'éducation des populations vulnérables, tout particulièrement dans six pays d'Afrique occidentale. Counterpart met l'accent sur des partenariats institutionnels et le renforcement des organismes et des communautés locaux.

À propos de Counterpart International

Counterpart International est un organisme de développement mondial qui travaille en partenariat afin responsabiliser les individus, les communautés et les institutions à stimuler et maintenir leur développement. L'organisme est actuellement actif dans 23 pays.

Counterpart collabore depuis près de 50 ans avec des communautés confrontées à des problèmes complexes tels que le développement économique, la nutrition, la santé, l'aide humanitaire et la consolidation de la société civile.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.Counterpart.org

Contact pour la presse :

Michael J. Zamba
Vice-président de la communication & des partenariats
Counterpart International
2345 Crystal Drive – Suite 301
Arlington, VA 22202
Tél. : +1-571-447-5786
www.Counterpart.org

SOURCE Counterpart International



RELATED LINKS
http://www.counterpart.org

Pour les journalistes et les blogueurs

Rendez-vous sur  PR Newswire for Journalists et retrouvez nos communiqués de presse, nos photos et nos flux de contenus personnalisés dédiés aux médias.

Voir et télécharger nos contenus vidéo archivés et diffusés par MultiVu sur The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Obtenez du contenu pour votre site web

Améliorer le contenu de votre site ou votre blog avec PR Newswire fils de nouvelles personnalisés en temps réel.
Commencez dès aujourd'hui.

 

 
 

Contacter PR Newswire

Envoyez-nous un courriel à l'adresse paris@prnewswire.fr or call us at +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
 

Devenir un client de PR Newswire

Demande d'information à propos de PR Newswire produits & services ou appelez-nous au +33 (0)1 48 00 18 30

 

 
  1. Produits & Services
  2. Communiqués de presse
  3. Contacter PR Newswire